Comission Sign - 1947 à 1949

Un rapport qui ne plait pas aux autorités

Une lettre du général Twining sur les OVNI (alors à la tête AMC - Air Material Command) à Schulgen eut, le 23 septembre 1947, un effet innatendu et d'ouverture avec la création de la comission SIGN qui fut officiellement enterinné le 30 décembre de la même année par le Major General Craigie. La comission d'enquête sur les OVNIS au sein de la US Air Force serait basée à la base Wirhgt Patterson, à Dayton en Ohio. Elle débuta officiellement le 22 janvier 1948, tout juste quelques jours après la mort du capitaine Thomas Mantel.Au grand étonnement des dirigeants, le personnel qui y fut attrribué décide de d'investir intensément dans l'étude des observations faites. À l'été 1948, suite à de nombreuses observations spectaculaire, la comission SING écrit un rapport (alors classé TOP SECRET et au nom de Estimate of the situation) se prononcant ouvertement en faveur de la théorie de l'hypothèse extra-terrestre. Ce document est cité dans un livre de Edward Ruppelt en 1956. Ce livre au nom de The Report on Unidentified Flying Objects fut traduit en français et paru en 1958 sous le nom Face aux soucoupes volantes. Aucune preuve ne fut jamais donné quant à l'existence de ce Report par Edward Ruppelt qui dirigeau ultérieurement la comission suivante.

Suite au rapport de la comission SIGN allant en faveur de l'hypothèse extra-terrestre, certains de ses membres allèrent jusqu'au Pentagone pour le défrendre. Mais le rapport fut discréditer par le général Hoyt Vandenberg qui ne voulait rien savoir de l'idée qu'on puisse être visiter par des engins spatiaux.

En février 1949, la comission SIGN est démantelée et remplacée par une comission au nom étrange GRUDGE - Rancoeur.