Travis Walton - Enlèvement

5 novembre 1975 - Une aventure incroyable!

"Je me suis réveillé et sans voir très bien, j’ai pu percevoir les docteurs autours de moi. Soudainement ma vision s’est clarifiée et j’ai été choqué de voir que je n’étais pas dans un hôpital. Je regardais directement trois créatures horribles ayant des yeux énormes. J’ai regardé autour de moi et je suis devenu hystérique!" Travis Walton

Toute cette histoire incroyable débuta le matin du 5 novembre 1975 dans le Nord-Est de l’Arizona à Snowflakes (une ville mormon) alors que 7 bucherons (Allen Dalis, John Goulette, Dwayne Smith (frère de Travis Walton), Kenneth Peterson, Steve Pierce et Travis Walton) travaillaient pour la Apache-Sitgreaves National Forest. Il s’agit d’un parc national protégé, situé à environ 25 km au sud de la ville de Heber. D’ailleurs, le climat de cette région un peu surélevée offre des températures assez fraiches (moins de 25 C en été).

 

Les bucherons travaillaient alors sur le contrat Turkey-Spring tree-thinning. Le patron de Travis Walton (22 ans au moment des faits), Mike Rogers avait alors 28 ans. Avec lui, Allen Dalis, John Goulette, Dwayne Smith (frère de Travis Walton), Kenneth Peterson et Steve Pierce. Le but de ce contrat était alors de couper les arbres plus petits afin de permettre aux plus gros de se développer plus facilement. Ils devaient alors éclaircir une zone équivalent à 50 hectare de terre broussailleuse.

 

En fin de soirée, ils ont pris le jeep et conduit vers Rim Road. Il était environ 18h10 selon les dires de Travis Walton. Il planifiait être à la maison vers 19h30. Sur la banquette avant était Mikes (le patron), Kenneth and Travis Walton (siège passager). Les 4 autres se tenaient derrière.

 

Environ 200m après s’être engagé sur la route de terre, Travis Walton vit une lumière provenant du bois (lueur brillante et jaunâtre). Les bucherons ont alors cru qu’il s’agissait de chasseur ayant fait un feu. Un des membres du groupe évoqua même la possibilité qu’il s’agisse d’un accident d’avion. Le groupe eut la chance d’y percevoir rapidement une image entre des arbres, située à environ 30 à 40 mètres du pick-up. C’est peu de temps après que le groupe d’hommes compris le caractère extraordinaire de leur vision. De la place du conducteur, il était difficile de voir la scène et Mike demanda ce qu’il avait vu. Dwayne répliqua alors qu’il semblait être un avion écrasé pendant dans les arbres.

Face à l’excitation général, Mike décide d’aller voir la lumière et d’y conduire le jeep. Il raconta plus tard, qu’il avait sentit comme une pulsion intense l’invitant à aller voir de plus près. Puis soudainement "nous avons été surpris de découvrir la scène la plus incroyable de notre vie". John a alors crié d’arrêter le camion. Travis Walton, stupéfait par ce qu’il voyait, ouvrit la porte du camion pour s'avancer vers l'objet. Ils étaient alors à environ 20-30 m de l’OVNI.

Lorsqu’une lumière bleue apparait, Travis est brusquement éjecté l'endroit ou il était (à l'extérieur du camion). "C’est comme si une décharge électrique m’avait transpercée le corps. J’ai d’abord été engourdi avant de perdre connaissance." dit Walton

 

Travis Walton manque à l'appel

En voyant Travis tombé, Mike pris de panique accélère pour quitter les lieux avec ces amis qui lui crient d’aller plus vite. Ils ont cru que Travis avait été tué et ils ont tous paniqué. Il leur faudra quelques minutes pour décider de revenir chercher Travis. Quand Mike Rogers et les autres hommes sont de retour à la clairière, Travis et l’objet ont disparu. Pendant 5 jours et 6 heures, il n’y a aucune trace de Travis et la police soupçonne rapidement les 6 bucherons d’avoir tué Walton. De retour à Snowflake, les 6 hommes racontent leur terrible aventure aux résidents qui commencent par en rire. Puis, la suspicion s’empare des citoyens et de la police. Des équipes de chercheurs et de bénévoles passent les montagnes au peigne fin mais sans réussir à retrouver Travis Walton ni aucun indice pouvant laisser croire qu’un crime ait eut lieu. Les soupçons s’alourdissent sur le groupe de bucherons. En raison de la suspicion très grande sur un des bucherons, Allen Dalis décide de ne pas se soumettre au détecteur de mensonge. Malgré cela, les résultats obtenus par le Sigelsen valide l’histoire des 6 hommes et réduit à néant la théorie du sheriff (théorie du meurtre de Travis Walton). Mais Travis Walton reste toujours introuvable.

 

Travis Walton se réveille à l’intérieur d’une pièce humide et froide. Il se tenait sur allongé sur le dos, sur une table avec lumière au dessus de lui. Au début, tout était flou. Puis, il a vut des créatures à son chevet et a su tout de suite qu’il n’était pas dans un hôpital. Devant cette vision d’horreur Travis Walton perd la tête et devient hystérique.

 

Le dectecteur de mensonge

À une exception près, ils acceptent tous de passer au détecteur de mensonge et les résultats ont validé leur histoire. 19 ans plus tard, le même opérateur leur refait passer le test mais avec des techniques plus poussées. Les résultats restent positifs et tendent à prouver la validité des propos des 7 hommes. Sur les bases des questions posées à Travis et aux autres, leur histoire est véridique.

Cette histoire incroyable a d’ailleurs été porté au Grand Écran dans le film OVNI, l’ULTIME RENCONTRE - "Fire in the sky" en anglais.

Mike Rogers raconte son expérience dans ces termes : « L’éclat d’une lumière aveuglante éclairait toute la forêt devant nous. J’ai été ébloui pendant quelques secondes. Je ne voyais plus rien. Lorsque j’ai regardé à l’endroit où aurait se trouver Travis, il était projeté dans les airs, comme si une grenade avait sauté devant lui. »

 

Shérif de l’époque, Marlin Gillespie : "je crois que ces 6 personnes ont vu quelques choses qui, a leur yeux étaient un objet volant non-identifié. Lorsqu’ils ont racontés leur histoire, nous les avons observer attentivement pour savoir s’ils avaient consommés de l’alcool ou des drogues."

 

Conclusion de notre étude et des faits rapportés par Travis Walton et ses collègues:

 

1) Tous les témoins racontent la même chose et n’ont pas changé leur version depuis 1975.

2) Le test du détecteur de mensonge fait à deux reprises (la deuxième fois 19 ans après les fait allégués) établis la véracité des propos et prouve la bonne foi des témoins.

3) Le test du détecteur de mensonge n'offrent aucune certitude quant à la véracité des faits.

4) Travis Walton est vraiment resté introuvable pendant 5 jours et 6 heures.

5) Des sceptiques comme le sheriff ont finalement cru l’histoire des 7 hommes de Snowflake.

6) Tout démontre que les récits sont réels et crédibles.

7) À son "retour", Travis Walton fut rencontré par un médecin qui détermina qu'il était en état de déshydrataion sévère. De plus, plusieurs marques (échymoses) étaient visibles sur son corps. Son état de choc était évident et ne pouvait être simulé.

8) En 2012, Keven D. Randle eut la chance d'interviewé Steve Pierce qui une fois de plus réitéra la même histoire qu'en 1975.

9) Le seul ayant parlé de canular fut Steve Pierce et uniquement au "debunker" Philipp Klass qui offrait la somme de 10 000$ s'il prouvait que c'était le cas. Steve Pierce alors en manque d'argent avait contemplé l'idée mais c'était rétracté par la suite pour réité son histoire (la même que les autres bucherons).

 

Témoins dans l'affaire Travis Walton :

 

Travis Walton : bucheron ayant raconté s’être réveillé à l’intérieur d’un engin spatial. Il était agé de 22 ans au moment des faits.

Mike Rogers : contremaitre de Walton et conducteur de la camionnette lorsqu’ils rencontrèrent l’engin dans les bois. Il avait alors 28 ans au moment des faits

Allen Dalis : selon ce qu'a raconté Dwayne Smith en 2012, Allen (Alan) est le premier qui a suggéré que ce qu'ils observaient étaient un vaisseau spatial. Il avait une très mauvaise relation avec le disparu et les policiers ont d'abord cru qu'il avait tué Travis. La théorie de la policie fut complétement anéanti au retour de Travis, 5 jours et 6h plus tard.

John Goulette:

Dwayne Smith (frère de Travis Walton)

Kenneth Peterson:

Steve Pierce: Suite à l'incident et quelques dissensions avec Walton et Rogers, il prit ses distances et ce n'est qu'en 2012 qu'il revint en contactant Travis Walton. Son histoire n'a pas changé.